Parcours philosophique

Aux origines de la pensée grecque, il y a Homère et la célèbre Odyssée d’Ulysse, première matrice spatio temporelle dans le monde méditerranéen. Cette œuvre fondatrice contribuera à établir la distinction majeure espace sacré/espace profane. Le sage antique, lui, concevra une pensée de l’espace comme ouverture à l’Être et à l’idée même de cosmos. Le Moyen Âge se dotera d’un imaginaire où l’espace apparaît comme pleinement subordonné à un élan religieux s’actualisant aussi bien dans les édifices que dans le regard porté sur la nature. Mais l’esprit du quattrocento imposera une représentation raisonnée de l’espace : la perspective structurera l’espace pictural. Enfin, désacralisant la nature en l’explorant aussi loin que possible, la Renaissance ira à la rencontre d’autres mondes : les conditions de la naissance d’un espace marchand sont réunies.

Jean-françois Riaux

Diplômé d’histoire des sciences,titulaire d’un D.E.A. d’histoire de la philosophie et d’un Master 2 de recherche en littérature française, il est professeur de philosophie enseignant la culture générale en classe préparatoire aux grandes écoles et chargé de cours à la faculté du Collège des Bernardins. Il a publié dans différentes revues spécialisées (Les Cahiers de philosophie, Espace Prépas…) des articles consacrés aux sciences contemporaines, à Kant, Pascal, Paul de Tarse, etc.

Pour consulter les conférences de ce cycle : cliquez ici.

   Infos pratiques

  • Un jeudi par mois à 18h30
  • Auditorium
  • Entrée libre, sans réservation (dans la limite des places disponibles)
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×